Une reco au travers des gouttes

L’image contient peut-être : 11 personnes, personnes souriantes, plein air

Retour sur la Reco Jeudi 1er novembre, 12h45, pluie orageuse battante sur Bonnieux, nous aurions peut être dû annuler la reco ?! Mais … une trentaine de trailers est au rdv ! Éric, Esprit Course Avignon est là aussi pour faire tester les Saucony flambantes neuves ! Impossible de reculer… Par chance, à 13h15, une belle éclaircie et le soleil réapparaît ! 13:30 Départ des coureurs, tous ensemble, sur les 7 premiers kilomètres, puis bifurcation du groupe des 12km mené par Cyril. Le groupe des 25km guidé par Olivier et Julien continue sa progression…

Deux heures après le groupe des 12 km est de retour … sourires aux lèvres et gambettes bien échauffées et baskets bien sales !!

Puis, avec 4 heures de course, le groupe des 25 km est arrivée à la tombée de la nuit, frontales allumées. Pas une seule goutte de pluie pendant les sorties, merci la météo ! Autour d’un petit ravito surprise, les coureuses et coureurs ont échangé leurs impressions sur les parcours et sur les Chaussures Saucony. Merci aux participants, merci à Éric d’Esprit Course Avignon. Un moment sportif et convivial c’est comme ça avec Bonnieux Run & Bike !

Reconnaissance le Jeudi 1er Novembre

 

     

Une reconnaissance est organisée par le club Bonnieux Run and Bike, le Jeudi 1er Novembre.

Que vous soyez coureurs du 25 km ou du 12 km, vous aurez la chance de voir le parcours de jour. De plus, notre partenaire Esprit Course Avignon met à votre disposition des paires de basket Saucony pour essayer la marque japonaise en condition trail.

Lieu de départ : Stade de Bonnieux

Heure du rassemblement : 13 H

Durée approximative du parcours : Nous nous adapterons au rythme de chacun

  • 12 km = 2H30-3H
  • 25km = 4H30 – 5H

🔜 RECO ! 

▶️ Test Saucony dès 13:00
▶️ Départ commun à 13:30
⚠️ 25km selon la progression du groupe possible retour de nuit 🌙 -> prévoir une lampe frontale.
⚠️ Sur les deux parcours il est souhaitable d’être autonome en eau et solide.
▶️ Inscrivez-vous en message privé 😉 Merci  

com@trailnocturnebonnieux.com

 

Parrain de l’édition du TNB 2018 : Morgan Vivien

Nous avons décidé de faire parrainer notre course par un coureur encore méconnu, mais qui mérite d’être mis en avant, tant par sa gentillesse, son humilité, que par ses résultats sportifs sur ces dernières années. Il nous est paru évident pour cette 7ème édition  de demander à Morgan, membre du club Bonnieux Run and Bike, d’être celui-ci.
Morgan sur le trail de la Galinette
  • Bonnieux R&B : R&B
  • Morgan Vivien : M.V

R&B : Pour ceux qui ne te connaissent pas peux-tu te présenter en quelques mots ?

M.V : Me présenter en quelques mots… La montagne est mon berceau, mes jambes sont à la nature, mon cœur à la famille et aux amis et dans ma tête un tourbillon de pensées d’escapades…

R&B : Voilà quelques années que tu foules les sentiers qui serpentent dans le Luberon. Dis nous ce qui te plait ici et plus particulièrement sur ce Trail Nocturne de Bonnieux.

M.V : Les sentiers du Luberon représentent toute mon enfance, j’y associe tellement de souvenirs que ça doit être pour cela que j’y suis si attaché. Sans être chauvin, le Trail Nocturne de Bonnieux est un des plus beaux évènements de la région, un parcours qui allie, single, technicité, beauté des paysages et une très belle ambiance avec ce nouveau parcours depuis l’édition de 2017 et tout cela sous les faisceaux de nos frontales.

R&B : Tu sors d’une  saison incroyable signant notamment une superbe 3 ème place sur la Ronda Del Cim en Andorre (170 km / 13 500 D+) et une très belle 5 ème place sur l’Echappée Belle (144 km / 11 100 m D+), courue dans des conditions dantesques (brouillard, pluie, orages…). Peux-tu nous en dire un peu plus sur ces 2 courses réputées pour leur profil très montagnard et sur ta gestion des efforts durant ces 2 courses ?

M.V : En 2017, j’ai couru les 112 km de la Mitic en Andorre avec d’incroyables sensations malgré de très mauvaises conditions, j’ai donc voulu réitérer l’expérience en passant au format XXL sur la Ronda Del Cims. Pour l’Echappée Belle, c’est un peu une course souvenirs, elle a été ma première au dessus de 100 km en 2016 et chaque année je suis au départ pour une nouvelle édition. C’est un peu la course de référence qui me permet de savoir ma progression d’année en année. Andorre et le massif de Belledone présentent des parcours assez similaires, très caillouteux, techniques sans aucune partie de relance, des paysages à couper le souffle et des conditions météorologiques qui peuvent très rapidement passer à l’orage, grêle, brouillard et là il faut être très fort mentalement. Ces montagnes nous rappellent que nous sommes pas grand chose à côté et je crois que c’est ce qui m’attire. Je suis plus un bon marcheur, très régulier, sur 20, 30, 40 heures qu’un coureur qui cherche la vitesse et ces profils très typés montagne me correspondent plus. Sur ces deux courses, je me suis retrouvé très vite seul, en Andorre je rattrape le deuxième coureur à 7 km de l’arrivée avec qui je termine après avoir couru plus de 50 km sans croiser un seul coureur. Sur l’Echappée Belle, ça a été plutôt un chassé croisé jusqu’à la seconde base de vie au 100 ème kilomètre, j’ai ensuite été seul dans un brouillard à couper au couteau jusqu’à l’arrivée.

R&B : Plutôt habitué des formats longs, comment gères-tu le sommeil et ton alimentation pendant la course ?

M.V : Sur ces formats longs il faut partir tranquille, prendre son temps à chaque ravitaillement, rester régulier, dormir quand la fatigue se fait sentir, boire et manger en petites quantités toutes les 15-20 minutes. Sur ces deux dernières courses, j’ai pris le temps de dormir deux fois 20 minutes en début et fin de nuit pour rester alerte au maximum et puis profiter un minimum, il faut quand même que cela reste un plaisir ! Pour l’alimentation, je suis plutôt salé sur les ravitaillements, tucs, cacahuètes, olives, soupe de pâtes que j’alterne avec du sucré sur les parties de course avec des barres à base de dattes en début de course puis compotes et gels quand le solide a du mal à passer. Pour l’hydratation, je coupe toujours du coca ou du jus de fruit avec de l’eau.

 

R&B : As-tu encore des objectifs pour cette fin de saison et pour l’année prochaine ?

M.V : Je serai sur les 60 km du Trail des Glières en duo avec une amie le 7 octobre puis le Trail Nocturne de Bonnieux et repos complet jusqu’à la saison prochaine qui aura surement au programme trois ultras, les 130 km de l’Euskal, l’Euforia en Andorre si je trouve un binôme pour m’accompagner sur les 230 km et si je suis pris, la Diagonale des Fous à la Réunion.

R&B : Dernière chose, as-tu un conseil pour les personnes qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure de l’Ultra ?

M.V : Il faut que cela reste un plaisir à chaque instant, toujours se raccrocher même dans les moments durs à des pensées positives, c’est incroyable la force que peut avoir l’esprit pour prendre le relais du corps. Ne pas hésiter à prendre de courts moments de sommeil, 20-30 minutes pas plus et surtout bien gérer l’alimentation et l’hydratation, sans carburant le corps ne va pas bien loin et dès que la sensation de soif se fait sentir c’est déjà trop tard. En deux mots : GESTION – PLAISIR !

R&B : Merci Morgan, au plaisir de te voir aux avant-postes durant ce TNB 2018.

Segments Strava

 

 

Cette année encore, nous allons mettre en place plusieurs segments Strava sur les 2 parcours, pour faire monter un peu  la température et votre cardio.

L’an passé, nous avions mis en place 4 segments Strava sur l’ensemble des 2 parcours. Nous avons choisi de récompenser 2 femmes et 2 hommes (vive la parité) en leur offrant leur dossard pour cette édition 2018.

Les noms des gagnants sont les suivants :

  • Segment #Y’a plus qu’à monter : Christophe Peyrin
  • Segment # Dénivèle moi ! dans le Pierrier : Axel Felician
  • Segment Faut pas pousser Mémé : Estelle Charlier
  • Segment # Fast and Furious : Kelly Balteiro

Bravo à eux !

Estelle, Kelly, Christophe et Axel,  merci de vous rapprocher de Cindy, pour récupérer le code, afin de valider votre inscription : com@trailnocturnebonnieux.com

 

 

Début des préparatifs

Nous voici à 2 mois du Trail Nocturne de Bonnieux. Après une dernière édition très réussie, nous avons choisi de garder les 2 parcours composés d’un 12 km et d’un 25 km. Les chemins sont en cours de nettoyage et nous prévoyons, après validation des traceurs 2 modifications :

– sur la première partie du parcours avant le ravitaillement commun au 12 et 25 km.

–  en haut du Cap de Serre avec la très jolie descente du sentier de Cadassès qui offre un magnifique point de vue sur Lourmarin.

Une grande attention est portée à la sécurité, d’autant que le trail se déroule de nuit, nous mettons donc tout en oeuvre pour sécuriser les points aériens du parcours, ainsi que la présence de pompiers secouristes itinérants durant l’épreuve.

Cette année, nous avons choisi de modifier quelques points du règlement, ainsi les coureurs du 25 km auront droit au repas chaud tandis que les coureurs du 12 km pourront profiter du buffet d’arrivée. Un repas pour les accompagnateurs ou les coureurs du 12 km pourra être pris, en option, au prix de 8 Eur/personne.

Rappel : L’inscription comprend :

  • Pour le 12kms :
    • un dossard et sa puce nécessaire au chronométrage,
    • à une boisson chaude et un cadeau de bienvenue (Maillot coureur manche longue de notre partenaire Esprit Course),
    • à l’accès au ravitaillement de mi-parcours,
    • au buffet d’arrivée,
    • ainsi qu’à un gobelet et une boisson
  • Pour le 25kms :
    • un dossard et sa puce nécessaire au chronométrage,
    • à une boisson chaude et un cadeau de bienvenue (Maillot coureur manche longue de notre partenaire Esprit Course),
    • à l’accès aux 2 ravitaillements sur le parcours
    • ainsi qu’à un gobelet et une boisson
    • un repas chaud (soupe maison, quiche et tarte salée maison, salade, fromage, dessert)

Récompenses :

Seront récompensés :

  • Les 5 premiers au scratch Homme et les 5 premières au scratch Femme sur les 2 parcours.
  • Les premiers de chaque catégorie Homme et Femme *

*Les vainqueurs scratch ne seront pas rappelés lors des récompenses par catégorie

Ainsi, tous les membres de la catégorie des différents vainqueurs scratch monteront d’un cran.

Par exemple : Sylvain qui est V1, gagne le 25 km au scratch et Cyril  qui est également V1 arrive 5ème . Ils sont récompensés pour le classement au scratch. Olivier 3ème V1 arrive 7ème, il sera donc récompensé comme meilleurs de sa catégorie, ce système permet de mettre à l’honneur plus de concurrents. La même mécanique sera utilisée sur le 12 km