Reconnaissance avec la participation de Saucony

Hello hello ‼️
Une reco est prévue jeudi 31 octobre –
Rdv au stade de Bonnieux D194 (grand parking pour se garer)
• 18h test Saucony
• 18h30 départ en petits groupes de niveaux (selon le nombre de participants)

⚠️Cette année nous ferons une reco d’environ 12 km qui emprunte les passages phares du TNB ⚠️

Frontales et eau à prévoir 👌🏻

« Les petits plus » : douches à l’arrivée et surprises 🏃🏼‍♀️🏃‍♂️🏃🏼‍♀️🏃‍♂️

Inscrivez-vous Directement sur notre page FB 😃 Reco

Le trail Nocturne de Bonnieux arrive de jour

Vous étiez nombreux à manifester le souhait de courir le Trail Nocturne de Bonnieux de jour. Après plusieurs mois de réflexion, nous avons mis nos efforts en commun avec le comité des fêtes de Bonnieux pour regrouper, le toujours très apprécié, trail de la Cerise et le trail nocturne de Bonnieux.

C’est donc le Trail Diurne de Bonnieux qui fait son apparition au calendrier avec, à peu de choses près, le même parcours que celui du Trail Nocturne mais dans le sens inverse, pour pouvoir mettre des parties communes aux trois parcours présentés le jour de l’évènement.

Nous vous donnons RDV le 23 Juin 2019 pour venir découvrir ou redécouvrir notre beau terrain de jeu, au départ du village de Bonnieux, sur les 3 distances suivantes :

10,5km pour 250m D+, départ 8h40
18km pour 700m D+, départ 8h30
27km pour 1300m D+, départ 7h

Lien pour les inscriptions : https://www.njuko.net/trail-cerise-2019/select_competition?fbclid=IwAR2eS3AhskXu8OkvmtBKckBTGPDUebtB18-dc6BKpjhiVRkFUlIKWrdaXs8


Merci à tous et Bonne année

Une bonne et heureuse année 2019…que les kilomètres et le dénivelé défilent à toute vitesse !

Un petit mot pour vous remercier tous, pour vos retours encourageants qui nous donnent du bonheur et la force de poursuivre l’organisation de cette course qui devient année après année une classique pour certains d’entre vous.

Quelques chiffres pour cette édition 2018 :

  • 184 coureurs sur le 12 km
  • 125 coureurs sur le 25 km
  • + de 70 bénévoles
  • 1500 balises avec réflexite 
  • 200 mètres de guirlandes lumineuses
  • 150 litres de soupes (très bonnes de l’avis de tous, préparer en collaboration avec le chef du restaurant le Fournil de Bonnieux)
  • 40 quiches et tartes maisons
  • 12 salades pour le buffet

RDV pris pour la prochaine édition qui se déroulera le 16 Novembre 2019

Merci à nos vignerons partenaires

Cette année nous avons décidé de solliciter les domaines locaux pour participer aux récompenses des coureurs. Etant nous même amateurs, nous avons choisi de mettre en avant les excellents domaines que nous avons dans notre montagne du Luberon.

Vous trouverez ci-dessous la liste des domaines partenaires :

 

Compte Rendu TNB 2018 – 25 km par Mandy Alcaraz – 1ère féminine

Texte et photos : Mandy Alcaraz 

« Samedi 17/11 : Trail nocturne de Bonnieux (25 kms – 1400D+)

J’ai rencontré Morgan Vivien, il y a bien dix ans maintenant… pas du tout sur les sentiers, comme on pourrait s’y attendre, non, non, autour d’une piscine, nous passions notre qualification de surveillant de baignade. De l’eau à couler sous les ponts depuis et nous nous sommes tous deux mis au Trail et retrouvés grâce à cela. Quelques sorties partagées et sur ses conseils, nous nous inscrivons au Trail nocturne de Bonnieux, édition exceptionnelle dont il est le Parrain, waouh, il faut dire que c’est un excellent traileur même s’il se plaît à dire que ce qu’il préfère c’est marcher 😜

Nous voilà sur la ligne de départ. La nuit vient de tomber, nous nous élançons dans les ruelles de Bonnieux, ça grimpe direct, ascension jusqu’à l’eglise. Premiers mètres et déjà nous voyons un drôle de panneau « début de segment Strava », trop cool, ils ont matérialisé les segments présents sur parcours, ça ajoute encore du challenge à la course
Gabriel court avec moi ce soir, mode lièvre, à la lueur de nos frontales, c’est super agréable, nous devions être une centaine au départ, vite nous nous étalons et entendons simplement le bruit de nos pas et de nos souffles dans la nuit complète.
On descend dans une ravine humide, une et un flamant rose nous regardent passer depuis leur marais puis Nadine et Marcel sont là et nous donnent des forces pour tout le reste du parcours et à partir de là, nous ne verrons plus la seconde féminine collée à mes baskets depuis le départ 💪🏻
Les sentiers sont un peu glissants mais praticables, Salomon aux pieds, nous progressons prudemment mais assez rapidement. La première partie est très montante mais ponctuée de relances, le balisage fluo est parfait, des guirlandes lumineuses nous guident parfois le long des chemins, c’est top !
Arrive la plus longue côte du parcours, qui est évidemment un segment Strava, bim : couronne 👑
Les singles sont joueurs, nous apprécions beaucoup, Gabriel mène l’allure devant, je m’accroche à lui, nous arrivons au 20eme km, à nouveau Nadine et Marcel à fond mais aussi Morgan… pris de crampes, il nous a attendu pour terminer plus tranquillement, habitué des trails ultra longs, le rythme intense l’a fait souffrir. C’est donc escortée par deux garde du corps premier choix que je termine cette super course et notamment l’une des plus jolies portions : passage au pigeonnier, le long des combes, illuminées et transformées en discothèque pour l’occasion
Nous maintenons l’allure et emportons nombre de traileurs sur notre passage, l’ambiance de course est très conviviale et solidaire. Nous terminons tous les trois main dans la main en 3h04, première féminine de l’édition parrainée par mon ami Morgan, voilà ce qu’on retiendra 😍
Superbe fin de course entre copains accueillis par des bénévoles souriants et aux petits soins, un buffet royal : bières, potage, quiches et tartes maison, on s’est régalés
Et les récompenses, on en parle ?! Un repas pour deux à la Bergerie (resto deux étoiles Michelin) une bouteille de vin juste trop énorme, du textile, des bouteilles de jus de fruits, des huiles essentielles et soins, un grand merci à toute l’équipe du Trail Nocturne de Bonnieux, à tous les bénévoles et aux amis 🙏🏼 Quel plaisir de vous retrouver et ce Trail, quelle pépite !

Merci à ma team Endurance Shop 13 et mes sponsors Salomon, Bluetens, Suunto, Authentic Nutrition, Xsocks, AZR.

 

Reconnaissance le Jeudi 1er Novembre

 

     

Une reconnaissance est organisée par le club Bonnieux Run and Bike, le Jeudi 1er Novembre.

Que vous soyez coureurs du 25 km ou du 12 km, vous aurez la chance de voir le parcours de jour. De plus, notre partenaire Esprit Course Avignon met à votre disposition des paires de basket Saucony pour essayer la marque japonaise en condition trail.

Lieu de départ : Stade de Bonnieux

Heure du rassemblement : 13 H

Durée approximative du parcours : Nous nous adapterons au rythme de chacun

  • 12 km = 2H30-3H
  • 25km = 4H30 – 5H

🔜 RECO ! 

▶️ Test Saucony dès 13:00
▶️ Départ commun à 13:30
⚠️ 25km selon la progression du groupe possible retour de nuit 🌙 -> prévoir une lampe frontale.
⚠️ Sur les deux parcours il est souhaitable d’être autonome en eau et solide.
▶️ Inscrivez-vous en message privé 😉 Merci  

com@trailnocturnebonnieux.com

 

Parrain de l’édition du TNB 2018 : Morgan Vivien

Nous avons décidé de faire parrainer notre course par un coureur encore méconnu, mais qui mérite d’être mis en avant, tant par sa gentillesse, son humilité, que par ses résultats sportifs sur ces dernières années. Il nous est paru évident pour cette 7ème édition  de demander à Morgan, membre du club Bonnieux Run and Bike, d’être celui-ci.

Morgan sur le trail de la Galinette

  • Bonnieux R&B : R&B
  • Morgan Vivien : M.V

R&B : Pour ceux qui ne te connaissent pas peux-tu te présenter en quelques mots ?

M.V : Me présenter en quelques mots… La montagne est mon berceau, mes jambes sont à la nature, mon cœur à la famille et aux amis et dans ma tête un tourbillon de pensées d’escapades…

R&B : Voilà quelques années que tu foules les sentiers qui serpentent dans le Luberon. Dis nous ce qui te plait ici et plus particulièrement sur ce Trail Nocturne de Bonnieux.

M.V : Les sentiers du Luberon représentent toute mon enfance, j’y associe tellement de souvenirs que ça doit être pour cela que j’y suis si attaché. Sans être chauvin, le Trail Nocturne de Bonnieux est un des plus beaux évènements de la région, un parcours qui allie, single, technicité, beauté des paysages et une très belle ambiance avec ce nouveau parcours depuis l’édition de 2017 et tout cela sous les faisceaux de nos frontales.

R&B : Tu sors d’une  saison incroyable signant notamment une superbe 3 ème place sur la Ronda Del Cim en Andorre (170 km / 13 500 D+) et une très belle 5 ème place sur l’Echappée Belle (144 km / 11 100 m D+), courue dans des conditions dantesques (brouillard, pluie, orages…). Peux-tu nous en dire un peu plus sur ces 2 courses réputées pour leur profil très montagnard et sur ta gestion des efforts durant ces 2 courses ?

M.V : En 2017, j’ai couru les 112 km de la Mitic en Andorre avec d’incroyables sensations malgré de très mauvaises conditions, j’ai donc voulu réitérer l’expérience en passant au format XXL sur la Ronda Del Cims. Pour l’Echappée Belle, c’est un peu une course souvenirs, elle a été ma première au dessus de 100 km en 2016 et chaque année je suis au départ pour une nouvelle édition. C’est un peu la course de référence qui me permet de savoir ma progression d’année en année. Andorre et le massif de Belledone présentent des parcours assez similaires, très caillouteux, techniques sans aucune partie de relance, des paysages à couper le souffle et des conditions météorologiques qui peuvent très rapidement passer à l’orage, grêle, brouillard et là il faut être très fort mentalement. Ces montagnes nous rappellent que nous sommes pas grand chose à côté et je crois que c’est ce qui m’attire. Je suis plus un bon marcheur, très régulier, sur 20, 30, 40 heures qu’un coureur qui cherche la vitesse et ces profils très typés montagne me correspondent plus. Sur ces deux courses, je me suis retrouvé très vite seul, en Andorre je rattrape le deuxième coureur à 7 km de l’arrivée avec qui je termine après avoir couru plus de 50 km sans croiser un seul coureur. Sur l’Echappée Belle, ça a été plutôt un chassé croisé jusqu’à la seconde base de vie au 100 ème kilomètre, j’ai ensuite été seul dans un brouillard à couper au couteau jusqu’à l’arrivée.

R&B : Plutôt habitué des formats longs, comment gères-tu le sommeil et ton alimentation pendant la course ?

M.V : Sur ces formats longs il faut partir tranquille, prendre son temps à chaque ravitaillement, rester régulier, dormir quand la fatigue se fait sentir, boire et manger en petites quantités toutes les 15-20 minutes. Sur ces deux dernières courses, j’ai pris le temps de dormir deux fois 20 minutes en début et fin de nuit pour rester alerte au maximum et puis profiter un minimum, il faut quand même que cela reste un plaisir ! Pour l’alimentation, je suis plutôt salé sur les ravitaillements, tucs, cacahuètes, olives, soupe de pâtes que j’alterne avec du sucré sur les parties de course avec des barres à base de dattes en début de course puis compotes et gels quand le solide a du mal à passer. Pour l’hydratation, je coupe toujours du coca ou du jus de fruit avec de l’eau.

 

R&B : As-tu encore des objectifs pour cette fin de saison et pour l’année prochaine ?

M.V : Je serai sur les 60 km du Trail des Glières en duo avec une amie le 7 octobre puis le Trail Nocturne de Bonnieux et repos complet jusqu’à la saison prochaine qui aura surement au programme trois ultras, les 130 km de l’Euskal, l’Euforia en Andorre si je trouve un binôme pour m’accompagner sur les 230 km et si je suis pris, la Diagonale des Fous à la Réunion.

R&B : Dernière chose, as-tu un conseil pour les personnes qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure de l’Ultra ?

M.V : Il faut que cela reste un plaisir à chaque instant, toujours se raccrocher même dans les moments durs à des pensées positives, c’est incroyable la force que peut avoir l’esprit pour prendre le relais du corps. Ne pas hésiter à prendre de courts moments de sommeil, 20-30 minutes pas plus et surtout bien gérer l’alimentation et l’hydratation, sans carburant le corps ne va pas bien loin et dès que la sensation de soif se fait sentir c’est déjà trop tard. En deux mots : GESTION – PLAISIR !

R&B : Merci Morgan, au plaisir de te voir aux avant-postes durant ce TNB 2018.

Segments Strava

 

 

Cette année encore, nous allons mettre en place plusieurs segments Strava sur les 2 parcours, pour faire monter un peu  la température et votre cardio.

L’an passé, nous avions mis en place 4 segments Strava sur l’ensemble des 2 parcours. Nous avons choisi de récompenser 2 femmes et 2 hommes (vive la parité) en leur offrant leur dossard pour cette édition 2018.

Les noms des gagnants sont les suivants :

  • Segment #Y’a plus qu’à monter : Christophe Peyrin
  • Segment # Dénivèle moi ! dans le Pierrier : Axel Felician
  • Segment Faut pas pousser Mémé : Estelle Charlier
  • Segment # Fast and Furious : Kelly Balteiro

Bravo à eux !

Estelle, Kelly, Christophe et Axel,  merci de vous rapprocher de Cindy, pour récupérer le code, afin de valider votre inscription : com@trailnocturnebonnieux.com